File

Instrumentation 
Orchestra (1 Piccolo, 2 Flutes, 2 Oboes, 1 English Horn, 2 Clarinets, 1 Bass Clarinet, 2 Fagots, 1 Contrafagot, 4 French Horns, 4 Trompets, 4 Trombons, 1 Tuba, Timpanies, 3 Percussionniste, 1 Harp, 14 Violins I, 12 Violins II, 10 Violas, 8 Cellos, 6 Contrabass) 

Duration 
8' 

Dedicated to 
Marjan Fouladvind 

Date and place of composition 
Summer-Fall 2019, Paris, Nice

Premiere 
•December, 2019, Shanghai, China 
Shanghai Conservatoire of Music
Shanghai Philharmonic Orchestra, Zhang Yi (Conductor)

 

 

 

   Note

"Spring Morning" is one of Hoaran's most beautiful poems depicting a complex aspect of nature with simple words. The poem is not a mere description but a successful attempt to transmit the emotional turmoil nature can create. For Haoran nature is a great source of inspiration on all levels.

 

Esquisse d’un Printemps Perdu further emphasizes on the paradox observed by Haoran. Contrasted characters represented by the duality of sound registers and orchestration is one of many techniques I have used to translate Hoaran's writing.

The most challenging part of this project is the use of elements from non-Western musical heritage such as traditional Chinese instruments. Integrating different or sometimes opposite philosophies within one piece while respecting the consistency of language is a rule to consider for a good composition.

"L'aube du printemps" est l'un des plus beaux poèmes de Hoaran décrivant un aspect complexe de la nature avec des mots simples. Le poème n'est pas une simple description, mais une tentative réussie de transmission de la tourmente émotionnelle que peut créer la nature. Pour Haoran, la nature est une grande source d’inspiration à tous les niveaux.

Esquisse d'un Printemps Perdu souligne encore le paradoxe observé par Haoran. Les caractères contrastés sont représentés par la dualité des registres sonores et de l'orchestration qui est l'une des techniques utilisées pour traduire l'écriture de Hoaran.

 

La partie la plus défiante de cette composition consiste à utiliser des éléments d’un héritage musical non-occidental, tels que des instruments traditionnels chinois. Intégrer des philosophies différentes ou parfois opposées dans une pièce musicale tout en respectant la cohérence du langage est une règle à considérer pour une bonne composition.

 

 

   Video